International

Attentat londonien : le bilan revu à la baisse - 3 morts et une trentaine de blessés

Hier après-midi, la capitale britannique a été le théâtre d'un attentat terroriste. La piste du terrorisme islamiste est pour l'heure, privilégiée. Un raid de la police anglaise a eu lieu dans la nuit. 7 per

Publié le jeudi 23 mars 2017 à 09h31 par La rédaction

Moins de vingt-quatre heures après l'attaque sur le sol britannique, le bilan a été revu à la baisse. On comptabilise désormais 3 morts, dont l'assaillant et une trentaine de blessés.

Que s'est-il passé ?

Hier, alors que nos voisins belges commémoraient dans la douleur les attentats qu’ils ont subit le 22 mars 2016, Londres, la capitale anglaise a été frappée par une attaque à caractère terroriste. L’assaillant a d’abord utilisé un véhicule pour faucher plusieurs piétons sur le pont de Westminster, provoquant la mort de deux personnes. Une femme a d'ailleurs sauté du pont pour éviter la voiture, et a été repêchée dans la Tamise un état grave. L'auteur de l'attaque est ensuite sorti du véhicule et a poignardé un policier qui protégeait le Parlement avant d'être abattu.

Le bilan de l'attaque

Le bilan s’élève à 3 morts dont l’assaillant et une trentaine de blessés, parmi lesquels figures 3 lycéens français originaire de Concarneau, en Bretagne. Ils ont été pris au coeur de l'attaque alors qu'il séjournaient dans la ville dans le cadre d'un voyage scolaire. Leur pronostics vitaux ne sont pas engagés mais deux d'entre eux sont dans un état grave. Leur familles sont arrivées cette nuit à Londres. Un avion a été spécialement affreté par la France pour les amener auprès des adolescents, pris en charge par les secours anglais.

Cette attaque apparait désormais comme la plus meurtrière au Royaume-Uni depuis les attentats suicide du 7 juillet 2005. Revendiqués par Al-Qaïda, les attentats avaient provoqués la mort de 56 personnes dans les transports en commun.

Où en est l'enquête ?

La police anglaise a déclaré connaitre l’identité du suspect mais refuse pour l’instant de la dévoiler. La piste du terrorisme islamiste serait pour l’heure privilégiée. La police britannique a mené dans la nuit un raid à un domicile à Birmingham, dans le nord du pays. 7 arrestations ont eu lieu, mais la police a, pour l'instant, refusé de confirmer que l'opération était liée à l'attentat.


CP : AFP

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv