International

Après l'attentat de New-York, Donald Trump réclame de nouvelles restrictions migratoires.  

Après qu'un homme originaire du Bangladesh a déclenché une bombe dans un tunnel du métro de Times Square hier, le président américain a réclamé de nouvelles restrictions migratoires.

Publié le mardi 12 décembre 2017 à 06h16 par Antenne

Trump

Suite à l'attentat de New-York survenu hier, Donald Trump n'a pas tardé à réagir.

Après qu'un homme originaire du Bangladesh, apparemment inspiré par les groupes jihadistes, a déclenché une bombe artisanale dans un tunnel du métro de Times Square hier, le président américain a réclamé de nouvelles restrictions migratoires.  

Trump a rappelé une nouvelle fois « l'urgente nécessité pour le Congrès de voter des réformes législatives pour protéger les Américains », lui, qui a déjà interdit l'entrée aux États-Unis aux ressortissants de sept pays, essentiellement des pays musulmans. 

Aucune trace de radicalisation

Le maire démocrate de New-York, Bill de Blasio, qui se pose en défenseur des migrants face à Trump, a cependant indiqué que le suspect n'avait « aucun passé criminel ni aucune indication de radicalisation préalable ». Le bilan de l'attaque d'hier a fait 4 blessés.

Rappel des faits

Un homme a déclenché une bombe artisanale dans un tunnel de correspondance près de Times Square lundi en plein cœur de New York à l'heure de pointe. Il a fait trois belssés. Le suspect à l'origine de cet incident a été arrêté, selon la police de New York et les pompiers.

"C'est une tentative d'attentat terroriste", a déclaré à la presse le maire de New York, Bill de Blasio. L'explosion a été déclenchée par un homme de 27 ans, identifié comme Akayed Ullah, du quartier de Brooklyn, qui portait attaché au corps avec des bandes Velcro "un engin explosif rudimentaire", qui aurait explosé prématurément, a précisé le chef de la police, James O'Neill.

Le suspect a été arrêté, avec des "blessures et des brûlures au corps", et a été hospitalisé, a ajouté M. O'Neill. Trois personnes qui se trouvaient à proximité immédiate ont également été blessées, même si "aucune n'est en danger de mort", selon les pompiers new-yorkais.

La gare a été rapidement évacuée, le quartier bouclé, et plusieurs lignes de métros qui passent par le secteur arrêtés. L'évacuation s'est fait sans dans le calme, a constaté un photographe de l'AFP sur place.

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv