Société

Metz : le camp de Blida sera démantelé demain

Dès demain matin, le camp de Blida sera à nouveau démantelé. Près de 1000 personnes vont être évacuées

Publié le mardi 14 novembre 2017 à 19h45 par Antenne

Blida

Dès demain matin, le camp de Blida sera à nouveau démantelé Près de 1000 personnes vont être évacuées des structures qui les hébergent sur un parking réquisitionné par la préfecture. Issus d’Europe de l’Est, des Balkans ou encore d’Afrique ces hommes, femmes et surtout des enfants vivent dans des conditions d’hygiène et de sécurité alarmantes.

Selon nos confrères de la presse locale et les chiffres de la préfecture, on compterait aujourd’hui jusqu’à 300 hommes seuls résidant sur le site, ce qui fait craindre à certains que la situation dégénère au moment de l’évacuation. Il y a aussi plusieurs dizaines d'enfants sur place. Les situations diffèrent selon les nationalités : demandeurs d’asile, réfugiés… Certains sont aussi en situation irrégulière.

Transfert vers des structures d'accueil

Les réfugiés vont être transférés temporairement vers des hôtels, des sites d'hébergement d’urgence, ou encore d'ancien locaux chauffés.

Gérard Colomb contesté

Le ministre de l’Intérieur affirme dans un courrier envoyé le 8 novembre que les « conditions sanitaires sont correctes » à l’intérieur du camp selon une information du site actu.fr
Selon ce courrier rendu public hier, le dernier décompte des services de l’Etat fait état de la présence de 678 personnes dont 250 mineurs qui vivent dans des tentes installées au compte goutte en fonction des arrivées de migrants.

Pour répondre à la colère des élus locaux et des associations qui dénoncent des conditions de vie déplorables, M. Collomb assure qu’une entreprise de gardiennage assure en permanence la sécurité du site, que des blocs sanitaires ont été installés cet été et que des campagnes de vaccinations ont été menées. M. Collomb reconnaît toutefois une situation toujours « critique » car depuis le 1er janvier 2017 plus de 4 000 personnes sont arrivées à Metz et que le parc de logements et d’hébergement d’urgence est saturé.

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv