Inquiets pour leur avenir, des salariés de la centrale de Saint-Avold continuent le blocage du site

Inquiets pour leur avenir, des salariés de la centrale de Saint-Avold continuent le blocage du site
Les salariés bloquent depuis lundi le site de la centrale électrique, à l'avenir incertain. La tranche fonctionnant au charbon doit fermer en 2022 et les activités gaz doivent être revendues à Total. 
Ecrit par Marco le Jeudi 24 octobre 2019 - 06:09

Les salariés bloquent depuis lundi le site de la centrale électrique, à l'avenir incertain. La tranche fonctionnant au charbon doit fermer en 2022 et les activités gaz doivent être revendues à Total. 

Cette fermeture s'inscrit dans le cadre de l'arrêt programmé des centrales charbon voulu par le président Emmanuel Macron. Sur place et selon l'intersyndicale, il y a sur place 100% de grévistes sur les 140 employés.

Des délégués du site mosellan ont été reçus, hier au ministère de la Transition écologique "afin de faire des propositions" et tenter de sortir du conflit.

0 Commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
1 + 2 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.