Société

La région Grand Est va ouvrir ses TER à la concurrence

Le conseil régional du Grand Est a annoncé l'ouverture à la concurrence des trains régionaux en 2021. Mais ce sera après Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Publié le vendredi 12 janvier 2018 à 06h14 par Antenne

Ter

« Nous sommes les premiers à avoir réuni les conditions pour ouvrir une partie du réseau à la concurrence », s’est prévalu David Valence, au micro de France Bleu Alsace jeudi matin. Il a peut-être échappé au vice-président de la région Grand Est en charge des mobilités que cela sera déjà effectif dans moins d'un mois en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

A partir du 1er février, les abonnés au TER azuréen pourront, en plus des trains SNCF, embarquer dans ceux de la compagnie italienne Thello.
Bon allez, la région Grand Est pourra quand même se targuer d'anticiper de deux ans l'ouverture à la concurrence des trains régionaux prévue au sein de l'Union européenne en 2023.

Dès 2021 pour 10 % du réseau

En clair : exit le monopole SNCF sur les TER Grand Est. « Des trains non estampillés SNCF pourraient circuler dès 2021, poursuit David Valence. Nous avons la capacité d’ouvrir à la concurrence 10 % du réseau du Grand Est. » Pour quelles raisons en fait ? « L’un des objectifs, c’est de faire des économies. Un train au kilomètre coûte entre 20 et 30 % plus cher en France qu’en Allemagne », chiffrait encore l’élu au micro de France Bleu Alsace. (avec 20minutes)

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv