Société

Nicolas Hulot, pas totalement résigné sur le cas « Bure »

Selon le ministre de la Transition écologique, la solution de l'enfouissement en Meuse n’est pas entièrement satisfaisante, mais "disons que c’est la moins mauvaise".

Publié le vendredi 10 novembre 2017 à 08h37 par Antenne

Nicolas hulot

Le ministre de la Transition écologique s'est exprimé au Sénat lors d’une séance de questions au gouvernement sur la question de l'enfouissement des déchets nucléaire notamment sur le site de bure dans la Meuse, selon une information du Républicain Lorrain.

Selon lui, la solution n’est pas entièrement satisfaisante, mais disons que c’est la moins mauvaise. Toutefois, le ministre a fait le dos rond, précisant qu'il n’y a pas de solution miracle à un problème aussi complexe. Nicolas Hulot a assuré que le processus ne se ferait pas dans la «brutalité» mais dans le «dialogue», notamment avec les collectivités locales
Le projet Cigéo, régulièrement contesté devant les tribunaux et sur le terrain, vise à enfouir à 500 mètres sous terre.

Les déchets nucléaires les plus radioactifs Coup d'envoi du projet 2022 pour une phase pilote qui démmarrerait en 2025.

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv