Société

Le ministre du Développement durable et des Infrastructures luxembourgeois ne comprend pas l’attitude des cheminots français

Trois semaines après l'accident survenue sur les rails luxembourgeois, les cheminots français exercent toujours leur droit de retrait pour des raisons de sécurité.

Publié le mardi 07 mars 2017 à 10h23 par La rédaction

Le ministre du Développement durable et des Infrastructures luxembourgeois ne comprend pas l’attitude des cheminots français.

François Bausch a en effet déclaré qu’il ne comprenait pas le refus des cheminots de la SNCF de circuler au Luxembourg pour des raisons de sécurité. Tout est parti de la décision des CFL de fermer une ligne pour les besoins de l’enquête, suite à l’accident survenu 3 semaines plus tôt, mais rien à voir avec la sécurité selon lui.

Le ministre luxembourgeois espère tout de même que la situation s’améliore dès aujourd’hui…tout comme les nombreux travailleurs frontaliers qui n’en peuvent plus de ces difficultés pour se rendre de l’autre côté de la frontière !


Crédit photo : archives Le Quotidien

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv