Sport

SuperBowl : les Philadelphia Eagles réalisent l'exploit !

Les joueurs de Philadelphie ont créé l'une des plus grandes surprises de l'histoire de la NFL en s'imposant cette nuit 41 à 33 face à l'archi-favori, les New England Patriots.

Publié le lundi 05 février 2018 à 07h29 par Antenne

Superbowl

Les Philadelphia Eagles remportent le 52ème Superbowl !

Les joueurs de Philadelphie ont créé l'une des plus grandes surprises de l'histoire de la NFL en s'imposant cette nuit 41 à 33 face à l'archi-favori, les New England Patriots. Après un ballon relâché dans les derniers instants par le célèbre quaterback Tom Brady, un coup de pied à trois points des Eagles, leur a permis de sécuriser leur avance et de gagner le Super Bowl pour la première fois de leur histoire, après deux échecs en 1981 et 2005.

Nick Foles rentre dans l'histoire !


Le héros du match s'appelle Nick Foles. C'est lui qui a guidé les Eagles vers leur premier titre. Et a reçu en retour le titre de MVP.

Justin Timberlake met le feu

Des pas de danse endiablés, des morceaux entraînants et une pensée pour Prince. Dans la nuit du 4 au 5 février, Justin Timberlake a enflammé l'US Bank Stadium de Minneapolis lors de la mi-temps du Super Bowl - la finale du championnat de football américain, opposant les Philadelphia Eagles aux New England Patriots.

C’est la troisième fois qu’il assure le spectacle de cet évènement sportif majeur des Etats-Unis. Affublé d’une veste à franges et d’un costume "prince de Galles" signés Stella McCartney, le chanteur a repris ses principaux tubes – "Cry Me A River", "Rock Your Body", "Can't Stop the Feeling", "SexyBack", "My Love", "Filthy" – accompagné par une farandole de musiciens et de danseurs.

Assez pour mettre le feu au stade et faire chavirer le cœur de certaines spectatrices sous le charme de l’artiste au déhanché ravageur. Mais le moment fort de sa prestation a été sans nul doute l’hommage à Prince, l’enfant de la ville décédé en 2016. Au piano, Justin Timberlake a réalisé un duo virtuel avec la légende, dont l’image était projetée sur une toile géante sur l’un de ses plus grand tubes : "I Would Die 4 U".

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv