Economie

Dominique Gros : Pas d’augmentation des taux de fiscalité des taxes d’habitation et foncières à Metz

Le maire de Metz a présenté aujourd’hui l’état de la dette de la ville, lors d’une réunion.

Publié le mardi 27 novembre 2018 à 17h53 par

Si elle se stabilise, elle reste toujours non négligeable. En 2018, la dette de la ville de Metz se chiffrait en effet à 69,5 millions d’euros, soit 576 euros par habitant.

La municipalité affirme que les taux de fiscalité des taxes d’habitation et foncières n’augmenteront pas l’an prochain. En revanche, l’opposition soutient que la fiscalité a tout de même été touchée ces neufs dernières années, après une évolution de l’abattement.

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv