Economie

Le groupe d'action "La Fensch insoumise"crie à la trahison après l'abandon de la production d'acier par ArcelorMIttal

Le groupe dénonce une trahison pour les travailleurs, mais surtout pour le tissus social après l'annonce du non-redémarrage des hauts fourneaux.

Publié le jeudi 27 décembre 2018 à 06h42 par

Fensch insoumise

Le groupe dénonce une trahison pour les travailleurs, mais surtout pour le tissus social de la vallée de la Fensch après l'annonce du non-redémarage des hauts fourneaux. Vincent Schweitzer pour le groupe "La Fensch insoumise" s'est exprimé :

"L’annonce de l’abandon de la production d’acier par Arcelor Mittal est une nouvelle trahison pour les travailleurs, mais aussi pour tout le tissu social de la vallée de la Fensch. Faut-il le rappeler, en 2012 Mittal a signé un contrat avec le gouvernement : au terme d’une période de 6 ans, Mittal doit rallumer les hauts fourneaux de Hayange SI le marché de l’acier se rétablit… et il est rétabli ! A ce jour, l’Europe importe 30 millions de tonnes d’acier par an, soit plusieurs fois la capacité des Hauts Fourneaux de Hayange.

Trahison donc, puisque les termes du contrat ne sont pas respectés Double trahison, puisque l’Etat ne semble pas gêné du tout d’avoir été une nouvelle fois berné Triple trahison, puisque le projet Ulcos (récupération des gaz de hauts-fourneaux) n’était donc qu’un gros écran de fumée auquel seuls les simplets ont cru Pour ne prendre qu’un élément de comparaison, comment expliquer qu’en Sarre il y ait encore une filière liquide ?

Car chez nos voisins, contrairement à ici, les élus ont une politiqur industrielle, et ne sont pas, contrairement à Emmanuel Macron (qui était à la manœuvre dès 2012 pour brader Florange – en voulez -vous la preuve ?), François Hollande et autres Nicolas Sarkozy (qui s’était déjà illustré à Gandrange), obsédés par l’intérêt à court terme de leurs copains financiers et milliardaires. La Fensch Insoumise est plus que jamais aux côtés des travailleurs, des syndicats qui se battent pour forcer Mittal à revenir à la raison, des nombreux sous-traitants et du peuple de la vallée qui pâtissent de ce non-sens économique, de ce non-sens politique".

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv