Justice / Faits divers

Amedy Coulibaly, l'auteur de la tuerie de l'Hyper Cacher, avait un commanditaire

le terroriste aurait reçu un message sur l'une de ses messageries le 8 janvier dernier à 17h21 juste après avoir abattu une policière à Montrouge.

Publié le mardi 13 octobre 2015 à 09h12 par La rédaction

Amedy Coulibaly, l'auteur de la tuerie de l'Hyper Cacher, avait un commanditaire, révèle BFMTV. Il aurait reçu un message sur l'une de ses messageries le 8 janvier 2015 à 17h21. Ce message a été mis à la poubelle à 19 heures. Le matin même, Amedy Coulibaly avait abattu une policière à Montrouge (Hauts-de-Seine). 

L'auteur du message exhorte Amedy Coulibaly à "travailler tout seul" et à "aller au plus facile". En revanche, le choix de la cible semble laissé au terroriste : "Peut-être grande ceinture si problème au centre. C'est toi qui vois le mieux". Enfin, le commanditaire évoque de possibles complices : "Si possible trouver et travailler avec zigoto expliquer dans vidéo que toi donner à zigoto les outils au nom de d".

Ce "zigoto" évoque-t-il les frères Kouachi, qui ont massacré la rédaction de Charlie Hebdo cette même semaine ? Impossible pour l'heure de l'affirmer.

Quoi qu'il en soit, au lendemain de la réception de ce message, Amedy Coulibaly attaque la superette Hyper Cacher, porte de Vincennes (Paris) avec la ferme intention de s'en prendre à des juifs.

"Selon toute hypothèse en cours de vérification, Amedy Coulibaly a reçu des instructions depuis l'étranger", avait déjà révélé le procureur de Paris François Molins, au mois de mai. Dans une vidéo posthume, Amedy Coulibaly avait affirmé être membre de l'État islamique.

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv