Justice / Faits divers

Jarny : Francis Siedlewski a commencé sa grève de la faim

Aujourd'hui, le père de la victime est installé aux pieds de la mairie et ne bougera pas tant que l'auteur des agressions sexuelles sur sa fille, ne sera pas expulsé du quartier.

Publié le lundi 09 avril 2018 à 07h15 par Antenne

Francis silewski
Fichier Durée
Francis silewski mairie greve faimwav francis silewski mairie greve faimwav 0:54 Télécharger Ecouter

Francis Siedlwski a commencé sa grève de la faim.

Rappelez-vous, ce jarnysien se bat pour que sa famille puisse enfin retrouver la sérénité après l'agression sexuelle de sa fille survenu en juillet 2016.

Un silence contre 2 euros

Tout avait commencé lorsque la petite âgée de 9 ans au moment des faits, allait chercher une voisine de son âge pour jouer avec elle.
Mais la fillette est absente. C’etait son père, un sexagénaire, qui avait reçu la petite. Il lui aurait alors fait subir des attouchements sexuels, en tentant d’acheter son silence contre une pièce de 2 €. Depuis, l'homme a été condamné par la justice à un an de prison avec sursis et dommages et intérêts.

Attaché aux barreaux de la mairie

Aujourd'hui, Francis, le père de la victime est attaché aux barreaux de la mairie et ne bougera pas tant que l'accusé qui ne vit qu'à 20 mètres de chez lui et qui le menace au quotidien, ne sera pas expulsé du quartier. Une pétition circule sur la commune de Jarny pour demander aux autorités de valider cette demande d'éloignement.

Nous avons rencontré ce papa qui se bat encore et toujours pour sa fille.

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv