Justice / Faits divers

Les gendarmes vont rouvrir une quarantaine de dossiers avec en toile de fond Nordhal Lelandais

Créée au début de l'année 2018, la cellule Ariane vient d'achever le tri de 900 dossiers potentiellement liés à Nordahl Lelandais, le meurtrier présumé de Maëlys et Arthur Noyer.

Publié le lundi 18 février 2019 à 06h05 par

Nordhal lelandais

Les gendarmes vont rouvrir une quarantaine de dossiers avec en toile de fond Nordhal Lelandais.

Créée au début de l'année 2018, la cellule Ariane vient d'achever le tri de 900 dossiers potentiellement liés à Nordahl Lelandais, le meurtrier présumé de Maëlys et Arthur Noyer. Les gendarmes ont classé chacun de ces dossiers selon différents critères.

D'abord, le lieu de disparition, plus ou moins éloigné de Domessin, en Savoie, là où vivait Nordahl Lelandais. Ils ont également pris en compte la date de disparition, l’âge et le sexe des victimes. Mais les enquêteurs ne se sont pas arrêtés là alors qu'ils se sont également basés sur des critères plus subjectifs, propres à leur sensibilité. Un quarantaine de dossiers vont donc être rouverts.

Les gendarmes vont dorénavant entamer la phase 2, celle des recherches approfondies sur ces nombreux "cold case".

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv