Justice / Faits divers

La perpétuité requise une nouvelle fois contre Francis Heaulme

Les avocats rappellent que que même s'il n'y a pas de preuves matérielles, et que même s'il n'y a pas d'aveux, des éléments concrets existent.

Publié le vendredi 21 décembre 2018 à 06h35 par

Heaulme

La perpétuité requise une nouvelle fois contre Francis Heaulme.

L'avocat général de la cour d'appel de Versailles a requis cette peine hier dans l'affaire du double meurtre de Montigny les Metz. Les avocats généraux ont requis la même peine que celle prononcée en première instance. 

Ces derniers rappellent que même s'il n'y a pas de preuves matérielles, et que même s'il n'y a pas d'aveux, des éléments concrets existent. Heaulme nie toujours être l'assassin des petits Alexandre Bening et Cyril Beckrich en 1986 à Montigny-Lès-Metz.

Ses 3 avocats, eux, contestent les 141 pièces du dossier introduites dans le logiciel Anacrim, pour regrouper les éléments et reconstituer le crime. Ils réclament l'acquittement de leur client. Le verdict sera rendu aujourd'hui.

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv