Santé

Les urgences des hôpitaux du nord-Mosellan sont au rupteur

Services saturés et manque de personnels soignants... Le dispositif "hôpital en tension" reste activé.

Publié le vendredi 16 mars 2018 à 06h46 par Antenne

Hopital

Les urgences des hôpitaux du Nord-Mosellan sont au rupteur.

Et une preuve parmi d'autres de cette situation très tendue, une vidéo, postée sur les réseaux sociaux ou l'on aperçoit un bouchon d'ambulances devant des services saturés de l'hôpital Bel-Air à Thionville.
C'est là que certains patients ont attendu plus de deux heures dans les véhicules avant de pouvoir entrer dans l’enceinte de l’hôpital selon nos confrères du Républicain Lorrain. Le problème sur place n'est n'est pas nouveau... alors que le CHR de Metz-Thionville a activé le dispositif « hôpital en tension » en début d'année, l'accueil "urgence", prévu pour près de 130 patients, voit sa capacité se surcharger d'un bon tiers supplémentaire, sans parler des effectifs qui restent restreints face à cette crise.

Des médecins et autres personnels doivent souvent annuler leurs congés. S'en ajoute à cela, des difficultés grandissantes à recruter.

Aujourd'hui à Thionville, la situation est critique, et voit des patients qui attendent 15 à 20 heures avant d’être pris en charge... (avec RL)

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv