Société

Affaire Vincent Lambert : Le Conseil d'État va trancher vendredi

La plus haute juridiction administrative française se prononce demain à 16h sur le maintien en vie de Vincent Lambert, tétraplégique en état végétatif chronique depuis 2011.

Publié le jeudi 13 février 2014 à 15h24 par Stagiaire

Une affaire « hors-norme », selon les mots du rapporteur public.

Des mois de batailles judiciaires et familiales vont peut-être trouver enfin leur épilogue. Le Conseil d'État, saisi par Rachel Lambert, l'épouse de Vincent, devrait statuer ce vendredi à 16h.

La séance de jeudi n'a pas permis au Conseil de prendre une décision définitive. Il a donc, comme prévu, mis sa décision en délibéré.

Le rapporteur public a préconisé une nouvelle expertise médicale. Un collège de 17 magistrats se prononcera, et si ce dernier suit la volonté du rapporteur, le Conseil d'État repoussera sa décision.

Une famille déchirée

La famille de Vincent Lambert est déchirée depuis le début de cette affaire. Ses parents, catholiques, refusent l'interruption de la vie de leur fils. Mais son épouse et son neveu, François, aimerait voir les traitements s'arrêter, et laisser partir Vincent Lambert.

Le Dr Éric Kariger, chef du service des soins palliatifs du CHU de Reims, où est soigné le tétraplégique de 38 ans, évoque « une maladie grave et incurable ».

Victime d'un accident de moto en 2008, son état de conscience est décrit comme minimal depuis 2011. Il a « des lésions cérébrales graves et irréversibles, une incapacité à exprimer ses volontés » a ajouté le docteur Kariger.

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv