Société

Alcool au volant : l'éthylotest antidémarrage ou le permis il faudra choisir !

En cas de premier contrôle avec un taux d’alcool dans le sang de 0,8 g/l, les préfets pourront proposer l’installation d’un éthylotest antidémarrage dans votre voiture au lieu d’un retrait de permis.

Publié le mercredi 13 mars 2019 à 05h53 par

éthylotest antidémarrage

Alcool au volant : l'éthylotest antidémarrage ou le permis il faudra choisir !

En cas de premier contrôle avec un taux d’alcool dans le sang de 0,8 g/l, les préfets pourront proposer l’installation d’un éthylotest antidémarrage dans votre voiture au lieu d’un retrait de permis. Le décret, pris en septembre 2018, est désormais applicable sur l’ensemble du territoire français après une expérimentation dans sept départements.

Le tribunal, lui, pourra décider de prolonger cette obligation au contrevenant, pour une durée pouvant aller jusqu’à cinq ans. La justice pourra également choisir de moduler l’amende encourue jusqu’à un maximum de 4 500 euros. Ceci permettrait de compenser le coût de l’installation de l’EAD à la charge de la personne en infraction, selon la Sécurité routière.

Un éthylotest anti-démarrage, à la charge du contrevenant, coûte environ 1 300 euros. Il est également possible de le louer (100 euros environ par mois). Il convient d’ajouter le prix du montage et du démontage.

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv