Société

ArcelorMittal Florange : Malgré une rencontre avec la direction, le train à chaud toujours à l'arrêt

Les salariés ont pu s'entretenir hier avec la direction, mais ils n'ont pas eu réponses à leurs doléances. Une discussion autour de cette prime est prévue le 7 janvier prochain.

Publié le lundi 24 décembre 2018 à 05h49 par

Arcelormittal

Malgré une rencontre avec la direction, le train à chaud toujours à l'arrêt.

Faute d'obtenir la prime de Noël annoncée par le président Macron, les salariés du train à chaud d'ArcelorMittal Florange sont en grève depuis jeudi dernier. Les salariés ont pu s'entretenir hier avec la direction, mais ils n'ont pas eu réponses à leurs doléances.
Une discussion autour de cette prime est prévue le 7 janvier prochain.

On rappelle que la direction "Europe" basée à Londres a justifié la non-reception de la demande, par le versement d'une prime d’intéressement déjà perçue en cours d’année, le fait qu’ArcelorMittal est un groupe étranger, et enfin que cette prime qui serait versée aux salariés uniquement en France serait jugée injuste par les autres membres du groupe. La CGT a lancé un appel à la grève pour le début d’année.

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv