Société

La CGT au chevet des salariés de la filière déchets à Metz

La CGT réclame une reconnaissance de la pénibilité de ces métiers, mais aussi des départs anticipés à la retraite à taux plein et une révision des conventions collectives.

Publié le jeudi 12 avril 2018 à 05h56 par Antenne

éboueurs

La CGT au chevet des salariés de la filière déchets à Metz.

Depuis hier, une quinzaine de militants bloquent l’entrée du centre de tri de la société Haganis avenue de Blida selon les précisions du Républicain Lorrain. Les poids lourds ne peuvent pas entrer sur le site et sont redirigés vers la plate-forme Haganis de Metz Borny en attendant la réouverture des portes du centre. Via cette action, la CGT des Transports et des Services publics répond à l'appel national lancé en début de mois.

Un préavis de grève court jusqu'au au 20 avril. La CGT réclame une reconnaissance de la pénibilité de ces métiers, qu’ils soient issus du service public ou de sociétés privées mais aussi des départs anticipés à la retraite à taux plein et une révision des conventions collectives.

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv