Société

Délocalisation de service et ouverture à la concurrence : les cheminots et syndicats lorrains une fois de plus en colère

Les cheminots, se sont rendus en gare de Nancy hier pour remettre à la direction une « demande de concertation immédiate ».

Publié le mercredi 13 juin 2018 à 06h25 par La rédaction

Cheminots

Au 30ème jour de grève contre la réforme ferroviaire, les syndicats de cheminots de Lorraine ont appris à l’occasion d’une réunion de représentants du personnel à Nancy, « que les services aux personnes à mobilité réduite et celui des objets trouvés, en gare de Nancy, feront l’objet d’un appel d’offres pour une externalisation d’ici 2019 selon l'Est Républicain.

Au menu des changements, auraient aussi été annoncées en Lorraine « l’ouverture à la concurrence de la conduite des trains de l’infrastructure de Chalindrey dans le 54 et la disparition en Moselle des points de vente des gares de Hayange et Bouzonville. » Les cheminots, se sont rendus en gare de Nancy hier pour remettre à la direction une « demande de concertation immédiate ».

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv