Société

Florange : déjà des coups bas dans le dossier Ilva

Alors que cette année, la Commission européenne a autorisé l'acquisition de l'aciériste italien par ArcelorMittal, sur le site florangeois, on parle déjà de futures suppressions de postes.

Publié le vendredi 21 décembre 2018 à 06h03 par

Arcelormittal

Déjà des coups bas dans le dossier ILVA. Alors que cette année, la Commission européenne a autorisé l'acquisition de l'aciériste italien par ArcelorMittal, sur le site florangeois, on parle déjà de futures suppressions de postes, voire de délocalisation des services commerciaux internationaux en Italie. Chose totalement inconnue par les syndicats qui bondissent depuis cette annonce.

Frédéric Weber, délégué syndical FO ArcelorMittal, ne décolère pas et appelle à la responsabilité de la direction : "On a racheté Ilva, on a revendu des sites mais on nous avait promis qu'il n'y aurait pas de suppression de poste sur ce qu'il restait d'ArcelorMIttal. Or on vient d'apprendre sur Florange qu'au niveau des services commerciaux internationaux, on les enverraient en Italie. Il y aurait 5 voire 6 postes qui seraient supprimés à Florange. C'est purement du manque de respect. La direction doit prendre ses responsabilités. Cette situation a été évoquée cette semaine en comité européen. Nous, syndicats, promettons de ne rien lâcher dans ce dossier".

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv