Société

Les abattoirs AIM placés en redressement judiciaire

Les abattoirs industriels de la Manche ont été placés en redressement judiciaire hier matin par le tribunal de commerce de Coutance. Les 591 salariés de l'entreprise se retrouvent menacés.

Publié le mercredi 07 janvier 2015 à 08h19 par La rédaction

En difficulté financière depuis 2012, les abattoirs industriels de la Manche ont été placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Coutance.

Les 591 salariés de l'entreprise redoutent plusieurs licenciements. En effet, le scénario de l' abattoir breton GAD est dans toutes les têtes. Ce dernier avait été contraint de fermer un de ses deux établissements et de réduire considérablement les effectifs du second.

Selon l'avocate, Maître Brand, « l'audience a révélé que la situation d'AIM est plus grave que ce que les salariés pensaient ».

Plusieurs causes

La forte concurrence allemande et espagnole, l'embargo russe et la pression sur les prix de la grande distribution sont évoqués pour expliquer la chute d'AIM. Mais la gestion de l'entreprise est également mise en cause et connaît plusieurs difficultés en interne.

Des employés ont notamment manifesté hier pour demander le départ du directeur Stéphane Gouhier.

AIM est de nouveau convoqué au tribunal le 24 février prochain.

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv