Société

Un limiteur de vitesse automatique serait prévu pour 2022

Le principe est simple : intégrer un limiteur de vitesse automatique dans nos voitures qui ne serait pas aux mains du conducteur.

Publié le mercredi 27 mars 2019 à 06h49 par

Roue

Après son objectif de réduire la moyenne de rejets en CO2 de 37,5% d’ici 2030, l'Union européenne s’attaque au problème de la vitesse.

Le principe est simple : intégrer un limiteur de vitesse automatique dans nos voitures qui ne serait pas aux mains du conducteur. Répondant au doux nom de Intelligent Speed Assistance, il utiliserait les données GPS et les panneaux de signalisation pour déterminer la vitesse autorisée à laquelle vous aurez le droit de rouler.

Le système est sur la table du Parlement Européen, et pourrait être imposé dès 2022 aux pays membres, avec un délai de deux ans pour laisser le temps aux constructeurs de s’adapter. Notez que tous les véhicules commercialisés avant cette date ne seraient pas obligés de s’y plier. (downshift.fr)

mode_comment Réagissez

Recevez en avant première les infos, cadeaux et des contenus exlusifs

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
  • LORFM

    Ecoutez la radio Lorraine en direct

    volume_up
  • LORFM FLASHBACK

    Les plus grands titres des annnées 80's sont sur LORFM Flashback

    volume_up
  • LORFM TV

    Regardez vos émissions préférées en direct

    tv