Metz-Métropole, sondée pour améliorer la vie des frontaliers

François Grosdidier, le maire de Metz et son adjointe Amandine Laveau-Zimmerlé, ont lancé une enquête sur l'ensemble de la Métropole, afin d'analyser les besoins et ainsi mener des actions envers les travailleurs frontaliers.

Objectif à court terme, faire de Metz-Métropole, un point de référence pour les futurs frontaliers, entre la Moselle et le Grand-Duché. 5 domaines sont sondés depuis lundi, dont l'épineuse question de la mobilité.

Message d'état

Sorry…This form is closed to new submissions.

Réagissez

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHAThis question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
1 + 6 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.