François Grosdidier demande d'avancer les soldes en Moselle, pour ne pas souffrir face au Luxembourg

François Grosdidier demande d'avancer les soldes en Moselle, pour ne pas souffrir face au Luxembourg
François Grosdidier invite donc le préfet de la Moselle a intervenir auprès du ministère de l'économie afin de rétablir le statut dérogatoire du département.
Ecrit par marco leMercredi 9 juin 2021 - 11:22

Le président de Metz Métropole et maire de Metz, François Grosdidier, interpelle le préfet de la Moselle afin de faire avancer les soldes à la date de dérogation que la Moselle possédait auparavant.

Et pour cause, les soldes en France ont été repoussées au 30 juin, sans qu'il y ait de dérogation spécifique pour la Moselle. 

Chez le voisin luxembourgeois, les soldes démarreront 4 jours avant, le 26 juin. 

Dans un communiqué, François Grosdidier, craint que ce démarrage "tardif" et après le Luxembourg, puisse porter préjudice aux commerçants mosellans.

Il invite donc le préfet de la Moselle a intervenir auprès du ministère de l'économie afin de rétablir le statut dérogatoire du département.

 

Message d'état

Sorry…This form is closed to new submissions.

0 Commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHAThis question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
2 + 12 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.