L'installation de l'Italien Ilva se concrétise au Luxembourg mais suscite des inquiétudes au niveau de l'emploi

Alors qu'ArcelorMittal doit se séparer de plusieurs sites dont celui de Dudelange mais aussi de deux sites en Belgique, la question de la sauvegarde des emplois est sur toutes les lèvres.
Ecrit par Marco le Mardi 26 juin 2018 - 06:53
Comme vous le savez, ArcelorMittal est contraint de céder une parie de ses actifs afin de pouvoir acquérir le sidérurgiste italien. Le leader mondial de la sidérurgie doit donc se séparer de plusieurs sites dont celui de Dudelange au Grand-Duché mais aussi de deux sites en Belgique à Flémalle et Tiller.

Mais niveau emploi, l'inquiétude reste de mise. Ilva arrive avec des quotas de reprises d'employés en deça de ce qu'il y avait de prévu lors des derniers accords. Alors à quoi doit-on s'attendre sur place sachant que les signatures officielles et les decisions sont attendues pour début juillet.

Voici les réponses de Frédéric Weber, délégué syndical FO ArcelorMittal et membre du comité extraordinaire européen. Nous l'avons interviewé à sa sortie du comité européen qui s'est tenu à Luxembourg.

Ecoutez

0 Commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
2 + 9 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.