Messein (54) : la plus grande usine de plastique PET recyclé de France ouvre ses portes

Messein (54) : la plus grande usine de plastique PET recyclé de France ouvre ses portes
La jeune entreprise Aloxe a inauguré la plus grande usine française de production de PET recyclé, à côté de Nancy. La structure remplace l’usine historique de Vézelise.
Ecrit par Marco M leMardi 21 novembre 2023 - 06:02

La plus grande usine de production de plastique PET recyclé en France vient d’ouvrir à Messein, en Meurthe-et-Moselle, tout près de Nancy, sur un ancien «crassier» sidérurgique reconverti à l’économie circulaire pour permettre la production industrielle de nouvelles bouteilles.

Avec un investissement de 25 millions d’euros, dont 2 millions apportés par une subvention publique de l’agence de la transition écologique Ademe, la société Aloxe a bâti une usine, inaugurée jeudi, capable de produire 50.000 tonnes par an de polyéthylène téréphtalate (PET) recyclé.

Ce plastique, le seul qui se recycle facilement de façon mécanique, sert surtout à fabriquer des bouteilles d’eau, de boissons et des barquettes alimentaires.

Créée en 2021 et détenue majoritairement par le fonds d’investissement américain Ara Partners spécialisé dans la décarbonation de l’industrie, Aloxe a été fondée par deux associés français issus du secteur de la chimie (BASF) et de la gestion des déchets (Veolia).

La société affiche l’ambition de devenir le plus grand industriel indépendant en Europe capable de produire du plastique recyclé pour servir notamment les marchés de l’agroalimentaire comme des cosmétiques.

«Ce projet a été mûri au regard de la réglementation européenne, il y a une directive qui va obliger tous les fabricants de bouteilles alimentaires à incorporer 25% de PET recyclé dans toutes leurs bouteilles au 1er janvier 2025. Ça crée mécaniquement une demande. Il va falloir fournir de grands volumes de haute qualité partout en Europe», a souligné auprès de l’AFP Arnaud Piroëlle, l’un des deux cofondateurs et directeur exécutif de la société.

L’usine de Messein, très automatisée, emploie un effectif de 36 salariés, qui devrait passer à 45 fin 2023. Il y avait 18 salariés dans la petite usine historique LPR de Vézelise, située à quelques kilomètres de Messein. Rachetée par Aloxe en 2021, cette ancienne usine va fermer, mais ses salariés, et leur savoir-faire, sont transférés sur le nouveau site.

(AFP)

Message d'état

Sorry…This form is closed to new submissions.

0 Commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHAThis question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
1 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.