Cattenom : pas de prison mais des jours-amende pour les militants de Greenpeace

Cattenom : pas de prison mais des jours-amende pour les militants de Greenpeace
Les 8 activistes de Greenpeace et le salarié qui s'étaient introduits dans la centrale nucléaire de Cattenom ont été jugés en appel à Metz.
Ecrit par marco leJeudi 16 janvier 2020 - 06:56

Les 8 activistes de Greenpeace et le salarié qui s'étaient introduits le 12 octobre 2017 dans la centrale nucléaire de Cattenom, avant d'y tirer des feux d'artifices, ont été jugés hier en appel à Metz.

A défaut de peines de prison ferme, avec sursis et des amendes, prononcées en première instance il y a un an, hier ils ont finalement écopé de jours-amende.

Ils devront payer entre 4 et 11 euros par jour selon leurs revenus, contre 10 euros par jour pour le salarié. L’association a également été condamnée à payer 211 000 euros de préjudice matériel et 50 000 euros de préjudice moral.

Message d'état

Sorry…This form is closed to new submissions.

0 Commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHAThis question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
5 + 15 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.