Francis Siedlewski chez Morandini : "l'agresseur de ma fille doit partir immédiatement!"

Francis Siedlewski s'active encore pour déloger l'agresseur de sa fille. Le jarnysien de 52 ans, a annoncé l'arrivée prochaine d'une nouvelle pétition en ligne.
Ecrit par marco leMercredi 30 janvier 2019 - 07:36
Francis Siedlewski s'active encore pour déloger l'agresseur de sa fille. Hier, lors de son passage dans l’émission de Jean Marc Morandini, Crimes, diffusée sur NRJ12, le jarnysien de 52 ans, a annoncé l'arrivée prochaine d'une nouvelle pétition en ligne.

Déterminé, ce papa en colère qui se bat pour sa fille depuis son agression sexuelle par un voisin, n'attendra pas de savoir si le jugement de l'agresseur sera revu par la cour de cassation au cours de l'année. Il va œuvrer au plus vite pour faire pression sur le bailleur afin qu'il quitte le quartier : "Il faut que cet homme parte. Ce n'est pas normal qu'après ce qu'on a vécu, il soit encore là, à 22 mètres de chez moi. La justice doit faire quelque chose. Aujourd'hui l'agresseur de ma fille veut casser le jugement mais comptez sur moi, je retournerai en appel dès qu'il le faudra. J'appelle les gens qui me soutiennent depuis le début de mon combat, à signer la pétition".

L'agresseur de la fille de Francis Siedlewski a été condamné jusque là à 1 an de prison avec sursis et 5 mois de mise à l'épreuve.

Message d'état

Sorry…This form is closed to new submissions.

0 Commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHAThis question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
10 + 2 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.