Les abattoirs AIM placés en redressement judiciaire

Les abattoirs industriels de la Manche ont été placés en redressement judiciaire hier matin par le tribunal de commerce de Coutance. Les 591 salariés de l'entreprise se retrouvent menacés.
Ecrit par marco leMercredi 7 janvier 2015 - 08:19

En difficulté financière depuis 2012, les abattoirs industriels de la Manche ont été placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Coutance.

Les 591 salariés de l'entreprise redoutent plusieurs licenciements. En effet, le scénario de l' abattoir breton GAD est dans toutes les têtes. Ce dernier avait été contraint de fermer un de ses deux établissements et de réduire considérablement les effectifs du second.

Selon l'avocate, Maître Brand, « l'audience a révélé que la situation d'AIM est plus grave que ce que les salariés pensaient ».

Plusieurs causes

La forte concurrence allemande et espagnole, l'embargo russe et la pression sur les prix de la grande distribution sont évoqués pour expliquer la chute d'AIM. Mais la gestion de l'entreprise est également mise en cause et connaît plusieurs difficultés en interne.

Des employés ont notamment manifesté hier pour demander le départ du directeur Stéphane Gouhier.

AIM est de nouveau convoqué au tribunal le 24 février prochain.

Transmettez votre candidature à l'annonceur ci-dessus

Message d'état

Sorry…This form is closed to new submissions.

0 Commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHAThis question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
10 + 4 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

IREZ-VOUS VOTER AUX MUNICIPALES

Choix