"UberPop" interdit dès le 1er janvier 2015

Le porte-parole du ministère de l'Intérieur a annoncé que l'offre payante de transport entre particuliers proposée par la société américaine Uber, sera interdite en France dès le 1er janvier.
Ecrit par marco leLundi 15 décembre 2014 - 10:54

UberPOP, offre payante de transport entre particuliers proposée par la société américaine Uber, sera interdite en France dès le 1er janvier avec l'entrée en vigueur de la loi Thévenoud sur la régulation de la concurrence avec les taxis, a déclaré lundi le porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Pierre-Henry Brandet s'exprimait sur iTELE alors que des taxis ont entamé tôt dans la matinée une action visant à bloquer les accès de Paris pour dénoncer cette application, qui constitue selon eux une "concurrence déloyale" et n'a pas été interdite en urgence vendredi par le tribunal de commerce.

À la question "Cette application sera-t-elle interdite à brève échéance?", le porte-parole du ministère de l'Intérieur a déclaré: "Absolument."

"La loi qui a été votée et portée par le gouvernement de réglementation de la profession de taxi, des VTC (voitures de tourisme avec chauffeur), qui entrera en vigueur le 1er janvier prochain, est encore plus contraignante pour ce genre de sociétés", a ajouté Pierre-Henry Brandet sur iTELE.

2 ans de prison et 300.000 euros d'amende

La mise en relation de particuliers du type UberPOP sera alors passible de deux ans de prison et de 300.000 euros d'amende, a-t-il précisé.

"Non seulement c'est illégal de se prêter à ce service mais en plus pour le consommateur il y a un véritable danger", a poursuivi le porte-parole, soulignant que les conducteurs n'avaient pas d'assurance adéquate.

La branche française d'Uber a été condamnée en octobre dernier à une amende de 100.000 euros pour "pratiques commerciales trompeuses" pour avoir présenté UberPOP comme du covoiturage. Uber a fait appel de cette décision et continue de proposer ce service.

Le tribunal de commerce de Paris a rejeté vendredi la demande d'interdiction en urgence d'UberPOP, formulée par trois sociétés de voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) concurrentes d'Uber soutenues par des associations de taxis.

Explosion des prix durant la prise d'otage à Sidney

Le service de VTC Uber a augmenté jusqu'à 4 fois ses prix pour une course à l'intérieur de la ville, en ce moment bouclée.

De nombreux utilisateurs ont en effet posté sur les réseaux sociaux que leur course pour sortir de la zone bouclée leur était facturée entre 100 et 180 dollars australiens (soit entre 65 et 120 euros).

La société a décidé d'augmenter ses prix afin de "pousser plus de chauffeurs à prendre des passagers dans les environs" de la prise d'otage, le centre-ville de Sydney, selon le compte Twitter officiel d'Uber Sydney. Sur l'application smartphone du service, un message s'est affiché : "La demande atteint des records ! Les prix ont été augmentés pour mettre plus de chauffeurs Uber sur les routes".

Suite à de nombreuses plaintes sur les réseaux sociaux, Uber a changé de stratégie et a décidé de rentre toutes les courses à l'intérieur de la zone bouclée gratuites pour les passagers. Dans le reste de la ville, "de plus hauts prix sont encore en vigueur pour encourager les chauffeurs à entrer dans la zone bouclée".

Les clients ayant déjà payé vont finalement être remboursés.

(Reuters)

Transmettez votre candidature à l'annonceur ci-dessus

Message d'état

Sorry…This form is closed to new submissions.

0 Commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHAThis question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
8 + 3 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

IREZ-VOUS VOTER AUX MUNICIPALES

Choix